skip to Main Content

Nous contacter :

Le secrétariat vous répond du lundi au vendredi de 9h à 19h30

01.42.27.62.67. ou 01.47.63.30.62

Vous pouvez également nous joindre par courrier électronique :
aucun rendez-vous ne peut être donné par email

info@docteurlebrusq.fr

ratp
Station de métro :
Charles de Gaulle-Etoile : lignes 1,2,6 et RER A.
Ternes : ligne 2.
Arrêt de bus :
Charles de Gaulle-Etoile : lignes 22,30,31,52,73 et 92.
Ternes : lignes 30,31 et 52.
parking

Parking Indigo Wagram/Courcelles
103 Rue Jouffroy-d’Abbans, 75017 Paris
Parking One Park Ternes/Champs Elysées
39 Avenue de Wagram, 75017 Paris

01.42.27.62.67
01.47.67.30.62

Cabinet Dentaire Wagram
77 avenue de Wagram 75017 PARIS

La rééducation des fonctions dans le cadre d’un traitement orthodontie.

Le traitement orthodontique fonctionnel s’inscrit dans une prise en charge multidisciplinaire (avec l’ORL, le kinésithérapeute, l’orthoptiste, l’ostéopathe).

Le bon équilibre fonctionnel de l’appareil manducateur nécessite une respiration nasale, une déglutition adulte et une mastication unilatérale alternée. Ce sont les conditions indispensables à la réussite du traitement et à sa pérennité. Le lien entre une posture équilibrée et le bon développement de la sphère orofaciale est également établi.  Les muscles responsables de la posture et ceux intervenant dans les fonctions appartiennent à une même chaine musculaire qui s’étend de la tête aux pieds. Le dysfonctionnement d’un muscle peut retentir sur un autre muscle à distance et induire un déséquilibre global avec un verrouillage de la croissance des mâchoires.

La rééducation des dysfonctions orofaciales (linguale, jugale, labiale, masticatoire et respiratoire) et de la posture a montré des résultats probants chez des patients atteints de bruxisme ou de troubles articulaires; Elle est nécessaire à la réussite du traitement orthodontique.
Les résultats seront très satisfaisants sous réserve de pratiquer quotidiennement les exercices enseignés.

Quelques exercices proposés aux patients

Rééducation linguale :

Exercice 1.

Au repos la langue se place au palais. La pointe se pose 2 mm en arrière des incisives. Dans la journée il faut se poser la question : « où est ma langue ? » . Si on la surprend en position basse, il faut la remonter au palais immédiatement jusqu’à obtenir l’automatisation de son placement.

Exercice de déglutition

Lors de la déglutition,

  •  les dents sont serrées.
  • Les Lèvres sont fermées sans se contracter.
  • La langue se place au palais en arrière des incisives et fait un petit mouvement vers l’arrière pour amener l’eau dans la gorge.

Pour éviter de contracter les lèvres, réalisez la déglutition en souriant.
L’exercice peut être fait avec de l’eau ou en étalant du nutella ou du miel sur l’avant du palais.

Exercice du recul de la langue.

Devant le miroir faire des bâillements répétés ; la langue doit être aplatie en arrière et en bas :  10 à 20 répétitions

Exercice de claquement de la langue.

Claquement de la langue sur le palais 20 à 40 répétitions

Exercice d’appui de la langue.

A l’aide d’une cuillère placée devant la bouche la pointe de la langue pousse la cuillère. La langue reste droit.

Exercie du piston

Le patient bouche ouverte appuie très fort la langue sur le palais ; celle ci doit s’oppose à la fermeture de la bouche provoquée par la pression du pouce placé sous le menton.

Exercices consistant à tirer la langue vers le nez, le menton ; à droite à gauche.

Exercice consistant à tirer la langue et à la contracter.

Rééducation  de la respiration.

L’objectif de la rééducation est l’acquisition de la respiration nasale

On devra s’assurer au préalable que le patient est capable de souffler, d’inspirer par le nez et de se moucher.  Il faudra qu’il se lave le nez pour éviter la congestion des muqueuses nasales. Cette inflammation fréquente des muqueuses représente un obstacle au passage de l’air .

La rééducation respiratoire est réalisée à l’aide d’un dispositif amovible qui aide le patient à fermer la bouche et l’oblige à abandonner son mauvais réflexe : sa respiration buccale est déprogrammée au profit d’une respiration nasale physiologique.

Rééduction des articulations temporo mandibulaires.

La rééducation de l’articulation temporo-mandibulaire consistera à faire tous les exercices de la rééducation linguale et respiratoire. A ceci s’ajoute 2 exercices :

Exercice de propulsion
Exercice de latéralité

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top